Construction d’un chemin minier reliant la route 167 au projet diamantifère Renard

Étape de la procédure en cours

 

 

 

Information sur le projet

Résumé du projet

Le chemin minier débute au km 143 du prolongement de la route 167 Nord et se termine au km 240, pour un total d’environ 97 km. Le chemin a été réalisé suivant les critères de conception d’un chemin forestier de classe III. Il comporte une seule voie carrossable et aura une largeur moyenne déboisée et une largeur de 28 m et de 7,5 m. Des zones de dépassement sont localisées tous les 1 000 m et huit aires de stationnement sont prévues à divers endroits. Les zones de stationnement et de dépassement ont été planifiées de manière à avoir le moins d’impact possible sur l’environnement de la région. La construction de la route s’est terminée à la fin de l’été 2014.

Détails sur la localisation

Ce projet est en lien avec le projet de prolongement de la route 167 Nord vers les Monts Otish. En effet, le ministère des Transports avaient originalement prévu de construire le prolongement de la route 167 Nord au nord de Mistissini sur une distance de 243 kilomètres, afin de relier la ville de Mistissini au projet diamantifère Renard. Pour des raisons administratives, le ministère des Transports n’était pas en mesure d’offrir à la compagnie minière une voie carrossable selon l’échéancier prévu. La compagnie Les Diamants Stornoway (Canada) Inc. s’est donc entendue avec le ministère des Transports pour construire les derniers tronçons de la route afin d’assurer la pérennité de leur projet minier. Pour ses besoins, Les Diamants Stornoway (Canada) Inc. a donc entreprit de construire un chemin minier public au lieu d’une route permanente multiressource tel qu’initialement prévu par le ministère des Transports.



Avis de non-responsabilité

Une partie des informations de ce site Internet pourrait avoir été fournie par des sources externes. Le COMEX n'assume aucune responsabilité concernant la précision, l'actualité ou la fiabilité des informations fournies par les sources externes. Les utilisateurs qui désirent employer cette information devraient consulter directement la source des informations.