Prolongement de la route 167 Nord vers les Monts Otish

Étape de la procédure en cours

Certificat d’autorisation émis en décembre 2011.

Note:
Le 14 décembre 2012, le certificat d’autorisation a été scindé en deux parties. Le MTQ demeure titulaire de l’autorisation pour les km 0 à 143 alors que les Diamants Stornoway (Canada) inc. est maintenant titulaire du certificat pour la portion de la route comprise entre les km 143 et 250. Chacun des titulaires doit respecter les conditions d’autorisation inscrites dans leur certificat respectif.

Information sur le projet

Résumé du projet

Le projet du ministère des Transports consiste en la construction d’une route permanente multiressources ayant pour but de rendre accessible le territoire, de même que ses ressources naturelles, à tous. La route permettra aussi de structurer le transport routier dans cette partie de la province. Ce projet s’inscrit donc dans la démarche du Plan Nord et de la Stratégie de transport du Nord-du-Québec. Cette route publique comportera deux voies carrossables. La largeur moyenne déboisée et la largeur de roulement auront respectivement 35 m et 10 m. Des zones de stationnement sont prévues et ont été déterminées suite à des consultations avec les maîtres de trappes de la région dans le cadre de l’étude d’impact. Ce prolongement de la route 167 Nord sera entretenu pendant toute l’année pour le bénéfice des usagés. La construction de la route devrait être complétée à l’automne 2014.

Détails sur la localisation

Ce projet de route débute à la fin de la route 167 Nord, soit au kilomètre 411, plus particulièrement dans la Réserve faunique des Lacs Albane-Mistissini-et-Waconichi. Le projet initial s’étirait jusqu’à la propriété de la diamantifère Renard, sur environ 243 kilomètres vers le nord, mais pour des raisons administratives, la fin de la route du ministère des Transports se terminera au kilomètre 143, soit un peu au nord du camp Matoush.



Avis de non-responsabilité

Une partie des informations de ce site Internet pourrait avoir été fournie par des sources externes. Le COMEX n'assume aucune responsabilité concernant la précision, l'actualité ou la fiabilité des informations fournies par les sources externes. Les utilisateurs qui désirent employer cette information devraient consulter directement la source des informations.