Projet Whabouchi : Développement et exploitation d’un gisement de spodumène sur le territoire de la Baie-James

Étape de la procédure en cours

Certificat d’autorisation émis le 8 septembre 2015.

Information sur le projet

Résumé du projet

Le projet Whabouchi consiste en l’exploitation d’un gisement de spodumène. Le spodumène sera ensuite envoyé dans une usine de traitement dans le but d’en extraire du lithium. La durée prévue du projet est de 28 ans. Une fois en activité, 125 travailleurs seront présents sur le site. Le projet prévoit l’extraction du spodumène à partir d’une mine ayant une longueur de 1 300 m, une largeur de 300 m et une profondeur de 190 m. Le taux d’extraction sera de 3 000 tonnes de minerai et 8 600 tonnes de stériles par jour. Les activités d’extraction seront conventionnelles, utilisant la méthode de minage à ciel ouvert avec des séquences de forage, sautage suivi du transport du minerai vers le concasseur en surface.

Détails sur la localisation

Le projet Whabouchi est situé à 30 km à l’est de la communauté crie de Nemaska et à 300 km au nord-nord-ouest de la municipalité de Chibougamau. Il est situé dans la municipalité de la Baie-James et est accessible par la route du Nord. La propriété se compose de 33 claims miniers contigus couvrant 1 726 ha. Le gisement se situe entre les lacs du Spodumène et des Montagnes. Il est situé sur le terrain de trappe R20.




Documents

Avis de projet

Étude des impacts sur l'environnement et le milieu social

Documents produits par le MDDELCC

Résumé du projet (français et anglais)

Participation publique - Mémoires déposés dans le cadre de l'audience publique

Participation publique - Enregistrements sonores

Recommandation du COMEX

Tableau du MDDELCC

Suivi du projet




Avis de non-responsabilité

Une partie des informations de ce site Internet pourrait avoir été fournie par des sources externes. Le COMEX n'assume aucune responsabilité concernant la précision, l'actualité ou la fiabilité des informations fournies par les sources externes. Les utilisateurs qui désirent employer cette information devraient consulter directement la source des informations.